L’histoire du Pilates

  • Joseph Hubertus Pilates est le créateur de la la méthode « Contrology » renommé méthode Pilates par la suite.
  • De nationalité allemande , Joseph Hubertus Pilates en 1880, de santé fragile (asthmatique, rachitique, rhumatismes articulaires aigus), Il va consacrer toute sa vie à devenir plus fort physiquement. Il se passionne pour l’anatomie et le sport. Dès 14 ans , il devient un sportif accompli en pratiquant la gymnastique, la musculation, la boxe, le ski et la plongée.  Il réalise rapidement que la santé mentale et physique sont liées et étudie des disciplines peu répandues à cette époque : le Yoga, le Tai Chi et différents arts martiaux.
  • Il met en place une première méthode sous le nom de « Contrology » , l’art du contrôle dans le mouvement pour répondre spécifiquement à l’attente des danseurs, tant pour leur entrainement que pour leur rééducation.
  • En 1912, l’athlète autodidacte s’installe en Angleterre. Ayant été détenu comme prisonnier pendant la Première Guerre mondiale et en tant que citoyen allemand au Royaume-Uni, Il met en place des séances d’entretien physique ainsi qu’une hygiène de vie pour sortir ses compagnons plus forts de cette épreuve et de l’épidémie de grippe. Il devient aide soignant à l’hôpital, il met au point une technique de rééducation à base de ressort permettant aux patients de se rééduquer tout en restant couchés sur leur lit, ce qu’on appellera plus tard                « Cadillac » . Le mérite est attribué à la Méthode de Joseph Pilates.
  • En 1925, Il émigre aux Etats Unis et rencontre sa future femme Clara, infirmière de formation sur le navire l’amenant en Amérique. Ils ouvrent ensemble un studio à New York destiné spécifiquement à l’attente des danseurs professionnels (Martha Graham et George Balanchine ) et les sportifs, tant pour leur entrainement que pour leur rééducation. C’est à partir de là qu’il commence à mettre au point un enchainement de mouvements permettant de renforcer les chaines profondes du corps tout en améliorant la connaissance et la maitrise du corps.
  • Joseph Hubertus Pilates décède en 1967, à New-York, à l’âge de 87 ans. Sa méthode lui a permis de vivre en excellente santé.
  • Depuis sa création, cette méthode est enseignée dans le monde entier et s’adresse à tous : les compagnies de danse, les troupes de théâtre, les sportifs professionnels, les personnes soucieuses de leur santé, dans les clubs de gymnastique ou les centres de remise en forme.
  • La population est plus que jamais active, stressée, à la recherche d’activités alliant un recentrage sur soi-même autant physiquement que psychologiquement, qu’une activité musculaire ayant une répercussion sur le bien-être et la santé au quotidien.